Que pouvez-vous faire ?

               COMMENT PARTICIPER ET, EVENTUELLEMENT, AIDER...                       (Cette rubrique concerne en particulier la Fête au Rieumage (Gard),           mais ceci n'est pas exclusif.   Texte remanié le 3 juin 17).
 
1 ~ Venir, sans rien faire de spécial :  très bien. Venez, faites la fête, soyez autonome et intensément présents. AMENEZ TOUT DE VOUS !!!     Et si vous rêvez le 8 au matin, notez tout de suite  votre rêve, faites-en part pendant le Cercle de Partage des Rêves, puis, envoyez-le sur le site.
 
2 ~ Participer à l'animation :                                                                             Toutes les expressions artistiques peuvent concourir à l'animation            (mettre de l'âme dans l'action)                                                                                  Une partie de la programmation peut être prévue à l'avance  (nous contacter...), tandis qu'une autre se réalise à l'arrache.   Si besoin, un panneau sur le lieu précise les horaires et le genre. Sinon, les surgissements artistiques, musicaux, gestuels, théâtraux, baladins, clownesques, oniriques et trouvadouresques, spontanés ou préparés, sont les bienvenus. Des animations diverses, des ateliers, des conférences sont tout à fait possibles. Pour favoriser la préparation (et être nommés sur la programmation, le site, voire l'affiche)  :  contactez-nous dès maintenant par mail et faites une proposition claire.    Toute personne qui réalise quelque acte artistique ou autre pour la Fête des Rêves peut demander au public une participation libre "au chapeau"... (Il est alors bienvenu de redonner une partie à la Fête).            * heartLes enfants étant très bienvenus, des animations spéciales enfants (maquillages, jeux...) ont toute leur place. 
 
3 ~ Coopérer à l'alimentation, les boissons... :                                                Bien que l'autonomie de chacun soit requise, il est tout à fait sympathique de préparer des stands de restauration (gâteaux, crèpes, nourriture plus solide, boissons variées, etc...). Sachant qu'à Rieumage, la moyenne des personnes présentes, au fil de ces dernières années (depuis 2008), a oscillée entre 40 à 150, ceux qui envisageraient de monter un stand sont priés de prendre contact avec les organisateurs (par l'intermédiaire de ce site). Le prix libre est ici naturel. Quant aux différences d'alimentation et de régime, considérant qu'il appartient à chacun de se déterminer comme il l'entend et comme il le peut, la plus grande tolérance est de mise afin de conserver pour tous l'espace de liberté individuelle... 
 
4 ~ Participer concrètement aux préparatifs, à l'organisation, etc. :        {Certains désirent participer à l'élaboration de la Fête, éventuellement y jouer un rôle et donner un coup de main : volontaires, ils sont co-acteurs des Fêtes qui s'organisent, ici et là. Les co-acteurs sont, chaque année, les "Créateurs Premiers" de la Fête, tels quels ils sont invités à agir dans toutes leurs dimensions d'être (créatives, inventives, expressives, affectives, formelles, énergétiques et autres). Les rubriques suivantes ne sont pas à prendre au pied de la lettre, mais comme indications}                                                               > PLUSIEURS POSSIBILITES :                                                              ~~ Les préparatifs :                                                                                         L'aide peut concerner l'affichage et le dépot de flyers (en des endroits bien choisis), le flèchage (le 6 au soir), la recherche et la gestion du matériel (tentes, tipis et autres structures d'accueil),  l'amélioration du site fetedesreves.com  etc...
~~ La décoration du lieu :                                                                              Venir tôt le 7, apportez vos idées, vos oeuvres, votre matériel, et coordinez-vous sur place avec les organisateurs qui structurent l'ensemble. N'hésitez pas à concevoir une décoration onirique de toute beauté, vibrante, étonnante, flashante, percutante, enthousiasmante, et à utiliser les ressources du lieu (terre, cailloux, bois, feuilles, végétal, etc.) pour mettre en place une déco façon "land art", qui mette en valeur le lieu & la fête, évidemment sans rien abimer... De plus, depuis 2017 la notion de "water art" est mise en avant, c'est-à-dire l'investissement artistique, par tous les moyens,  de l'espace aquatique (la rivière)...                                      ~ Quelques idées : pensez à rendre féérique l'éclairage nocturne, apportez des lampes, des photophores (recette de base = pot de yaourt en verre décoré + bougie chauffe-plat), des belles bûches pour le feu (très important !), des objets qui s'accrochent aux arbres, des objets flottants merveilleux, des carillons subtils, des sculptures, peintures, calligraphies, tissus inspirants, machines poétiques, créations originales, etc...                                               ~~ L'organisation sur place :                                                                     conçue a minima, puisque chacun est autonome, il y a cependant toujours quelque chose à faire (installer, préparer, surveiller, consolider, déblayer, ranger...). Pour un joyeux coup de main pratique, contactez-nous avant ou sur place.                                                                                                                           ~~ Le déroulement de la fête :                                                                         Cette Fête est conviviale. L'entraide est ce qui nous relie. En étant attentif les uns envers les autres, nous cultivons ensemble notre bien commun, et cela rejaillit pour chacun... Voyez sur place ce que cela vous inspire.                  ~~ La clôture de la fête :                                                                                 Ranger. Réparer si besoin. Nettoyer. Rendre le lieu impeccable. Ce ne sont des corvées que si on se sent forcé ou si le travail est trop lourd. Sinon, c'est un jeu en équipe. Voulez-vous jouer à ranger, nettoyer et clôre le lieu ? - Bienvenue ! Plus on est debout, plus on grandit...                                                                 ~~ Les finances :                                                                                                    (La "monnaie d'échange" peut être ce qui nous relie ou ce qui nous asservit. En en parlant, on clarifie l'échange et la monnaie, quelle qu'elle soit).                    > Les Fêtes des Rêves n'ont aucun financement extérieur et n'en cherchent pas.     
> Les Fêtes des Rêves sont conçues pour être légères et rester subtiles.       Cependant, il y a des frais. A Rieumage, par exemple, il faut compter l'assurance, les affiches, les flyers, un peu de matériel divers (peinture, bougies, etc.), les frais annexes (200 à 250e, environ, en FRAIS DE BASE) ; auxquels il faudrait ajouter les FRAIS PERSONNELS des co-organisateurs (déplacements, communications, etc.) et des co-acteurs, artistes et animateurs. Outre ceci, il serait logique et sain que les co-acteurs et co-organisateurs reçoivent une rétribution pour leur travail. Un calcul rapide montre que le prix libre ne fonctionne pas si bien que ça : il serait normal que chaque participant donne environ 15e par jour, soit 30e pour les 2 jours ; pour une centaine de personnes, on devrait trouver 3000e. Or, la moyenne est plutôt de 250e, ce qui représente 1,25e par jour et par personne...                        
Pendant et pour l'ensemble de la Fête, une tirelire géante est installée, qui recueille la participation financière de chacun (affaire de coeur et de conscience). D'autre part, certains artistes ou intervenants mettent le chapeau de façon à ce que le public puisse les rétribuer. MERCI POUR EUX !!!                                                       A la fin, les co-organisateurs initiaux ouvrent ensemble la tirelire, puis essayent de rembourser d'abord tous les frais de base. Ceci fait, s'il reste des sous, on rembourse équitablement les frais personnels. Et, s'il en reste encore, on dédommage un tant soit peu le (temps de) travail de chacun, et on garde le reste pour améliorer les préparatifs l'année suivante.                                                (En fait, dans les années passées, la récolte n'a couvert que peu ou prou les frais de base - à 1 euro près en 2013, par exemple. C'est insuffisant...).  
                                                                                                                                    PSLES FETES DES REVES ACCEPTENT LES DONATEURS INCONDITIONNELS, MAIS NE SONT PAS A VENDRE...